Des réponses à vos questions

  • ?

    Est-ce que je peux continuer de demander des références aux représentants syndicaux avec qui je travaille déjà? +

    Oui, mais vous ne devez communiquer avec eux qu’une fois que vous aurez déclaré votre besoin de main-d’œuvre sur le Carnet référence construction. Si l’association syndicale est titulaire de permis, elle sera de toute façon informée de votre demande en même temps que la CCQ. Elle peut alors vous demander des précisions sur votre besoin, vous communiquer sa propre liste et faire valoir des candidats particuliers sur cette liste. Les autres associations titulaires de permis pourront faire de même.
  • ?

    Qu’est-ce qui me garantit que la liste répondra à mes besoins? +

    Avec les nouvelles possibilités de recherches avancées, vous pouvez spécifier les compétences professionnelles que vous désirez. Le système de référence sélectionnera les candidats référés selon les informations spécifiques contenues dans les profils en relation avec vos attentes. Pour chaque poste à combler, vous recevrez un nombre prédéterminé de candidats qui, si le bassin de main-d’œuvre le permet, répondront à tous vos critères, en plus d’être disponibles à l’emploi et de résider dans la région de l’emploi offert. Vous pourrez aussi ajouter des commentaires spécifiques à votre demande.

    On peut donc garantir que la liste de la CCQ contient les candidats avec la meilleure adéquation à vos besoins. Par ailleurs, les associations titulaires de permis peuvent également porter des candidats à votre attention selon leurs propres critères. Le choix final demeure le vôtre.

  • ?

    Je dispose d’un réseau de contacts auprès de travailleurs et j’ai l’habitude de les contacter directement. Est-ce que je vais pouvoir continuer de cette façon? +

    Oui. C’est ce qui s’appelle de l’embauche directe. Vous pouvez proposer un emploi à un travailleur que vous connaissez, comme auparavant. La seule différence est que vous devez utiliser le Carnet référence construction pour communiquer vos avis d’embauche à la CCQ.
  • ?

    Comment sont classés les candidats dans les listes du Carnet référence construction? +

    Les travailleurs référés par le Carnet référence construction sont sélectionnés tout d’abord selon la correspondance avec les critères de votre demande, puis, aléatoirement entre les travailleurs sans emploi et les travailleurs ayant demandé d’être référés malgré qu’ils travaillent. Si le bassin ne contient pas suffisamment de candidats répondant à tous les critères, le système sélectionne des travailleurs dont le profil correspond partiellement, jusqu’à former une liste comptant le nombre requis de références. Conformément au règlement, les femmes sont référées en premier mais ne sont pas comptabilisées dans le maximum de noms pouvant être référés.
  • ?

    Quels renseignements la liste du Carnet référence construction présente-t-elle? +

    La liste présente le nom des travailleurs, leurs renseignements personnels, leur statut d’emploi, leur niveau de correspondance aux critères demandés et les liens vers leur profil professionnel et de formation (s’ils en ont autorisé l’accès).
  • ?

    En combien de temps ai-je toutes les listes en main? +

    Dès que vous soumettrez une demande de main-d’œuvre à travers le Carnet référence construction, une première liste générée par le système vous est envoyée pratiquement en temps réel. Les associations titulaires de permis disposent de 48 heures pour vous référer leurs candidats. Dans les cas les plus longs, vous aurez donc toutes les listes en main après deux jours. Notez bien que, si vous modifiez votre demande, les délais sont remis à zéro.
  • ?

    Il existe des situations d’urgence où je ne pourrai pas passer par le Carnet référence construction. Qu’est-ce que je dois faire? +

    Ces situations d’urgence sont définies par le règlement sur la référence et correspondent aux définitions utilisées dans les quatre grandes conventions collectives 2010-2013, soit une situation lors de laquelle des travaux doivent être exécutés sans délai pour éviter des dommages matériels à l’employeur ou au donneur d’ouvrage ou un danger pour la santé ou la sécurité du public. Si une telle situation se produit, vous pouvez contacter une association syndicale directement pour pallier cette situation extraordinaire. Les associations titulaires de permis soumettront la liste des travailleurs référés et mentionneront que l’employeur invoquait une situation d’urgence. De votre côté, il faudra que vous utilisiez le Carnet pour soumettre un rapport justificatif dans les 48 heures.

    La CCQ sera vigilante sur l’utilisation de cette mesure d’exception. Par exemple, un manque de planification ne constitue jamais une situation d’urgence.

  • ?

    Une fois que j’ai soumis une demande par le Carnet référence construction, est-ce que toutes mes communications doivent se faire à travers ce système? +

    Non. Dès que la demande est soumise, vous pouvez communiquer avec les intervenants de la manière de votre choix. Notez bien que l’action de référer devra toutefois toujours passer par le Carnet.
  • ?

    Est-ce que le Carnet référence construction validera si un salarié référé par une association titulaire de permis a déjà été référé par le système? +

    Non, le système ne valide pas les listes des associations titulaires de permis.
  • ?

    Est-ce que le Carnet référence construction proposera des listes provinciales? +

    Non, le système fonctionne par région.
  • ?

    Est-ce que le service de référence personnalisée va encore exister pour aider l’employeur à trouver des salariés? +

    Oui, le service demeure le même si l’employeur n’a pas été en mesure de trouver le salarié qu’il lui fallait parmi ceux référés sur les listes reçues.
  • ?

    Qu’est-ce que le service de référence personnalisée offre de plus pour les employeurs? +

    Si l’employeur ne trouve pas ce qu’il lui faut parmi les listes, le service de référence personnalisée lui est offert. L’équipe prend le temps de contacter les salariés et de cibler ceux qui correspondent le mieux aux besoins de l’employeur. De plus, un suivi est assuré auprès de l’employeur après qu’une liste ait été soumise pour valider l’atteinte des objectifs de référence.
  • ?

    Comment puis-je maintenant compléter mes avis d’embauches et de mise à pied? +

    Les avis d’embauche et de fin d'emploi doivent être faits exclusivement à travers les services en ligne de la CCQ. En effet, dans la foulée de l’implantation du Carnet référence construction, les formalités administratives liées à la gestion de la main-d’œuvre sont rassemblées sur la même plateforme.